La facture électronique

facture électronique
séparateur zigzag

L’article 26 de la loi de finances rectificatives pour 2022 prévoit l’obligation de facturation de facturation électronique dans les échanges entre entreprises assujetties à la tva et établies en France.

Qu’est ce qu’une facture électronique

Conformément à l’article 289 du code général des impôts, une facture électronique est une facture émise, transmise et reçue sous une forme dématérialisée et qui comporte nécessairement un socle minimum sous forme structurée.

Elle sera adressée au client par l’intermédiaire d’une plateforme de dématérialisation.

L’émission des factures

Les modalités de facturation restent les mêmes. Les obligations devant figurer sur les factures de ventes restent identiques.

Les entreprises soumises à l’obligation d’émission adresseront leurs factures à leurs clients professionnels par l’intermédiaire d’une plateforme de dématérialisation partenaire qui se chargera de l’envoi des factures électroniques à la plateforme de dématérialisation du client.

Les factures seront au format facture X.

La réception des factures fournisseurs

Les factures fournisseurs parviennent sous forme électronique par le biais de la plateforme choisie.

Cette plateforme peut être la même que votre fournisseur, une plateforme distincte ou le portail public de facturation.

Les délais de mise en place de la réforme

Pour l’émission

  • Les grandes entreprises : le 1er juillet 2024
  • Les entreprises de taille intermédiaire : le 1er janvier 2025
  • Les TPE et PME : le 1er janvier 2026

Pour la réception

  • Le 1er juillet 2024 pour toutes les entreprises

Notre cabinet est à votre disposition pour la mise en place de cette réforme au sein de votre entreprise. Parlons-en lors d’un rendez-vous sur « Contactez-nous« .

Cet article vous a intéressé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

Articles récents

Vous voulez recevoir notre newsletter ?

Catégories